Comment réussir son oeuf cocotte ? Ma recette rapide et hyper simple !

Comment réussir son oeuf cocotte ? Ma recette rapide et hyper simple !

Qui n’a pas rêvé de préparer un oeuf cocotte en 6 minutes chrono ?

Depuis que je connais cet astuce, je ne m’en lasse pas !

Et en plus, encore une de ces recettes déclinables à l’infini comme je les aime !

Si tu as la chance de posséder un « Vitaliseur de Marion », ce sera l’outil idéal pour réaliser ta recette !

Sinon, vous pouvez utiliser un cuit vapeur classique mais surtout pas une cocotte minute !

Les courses pour 4 personnes

  • 4 oeufs frais bio
  • 4 càs de crème fraîche bio
  • 4 càs de poireaux émincés cuits à la vapeur
  • 4 petits morceaux de saumon gravlax
  • Sel, poivre

La Recette

  1. La veille ou le jour « cuisine », préparez vos poireaux vapeur (émincés puis cuit à la vapeur pendant 6 minutes)
  2. Mettre de l’eau dans le vitaliseur et faire chauffer jusqu’à ce que la vapeur arrive
  3. Sortez 6 ramequins
  4. A l’intérieur de chaque ramequin, déposer une cuillère à soupe de poireaux, casser votre oeuf par dessus, arroser d’une càs de crème et parsemer de petits bouts de saumon gravlax. Assaisonner.
  5. Déposer les ramequins dans le panier vapeur et laisser cuire 6 minutes.
  6. Régalez vous de votre oeuf cocotte avec des mouillettes ou simplement à la cuillère !

Boostez votre créativité !

C’est là que la recette devient magique !

A partir de la recette de base, vous pouvez tout imaginer …

A la place des poireaux : des épinards, des courgettes, des ravioles, des artichauts, des tomates confites, du thon …

A la place du saumon gravlax : de la truite fumée, du haddock, du chorizo, des olives noires, de la truffe !

Mon conseil « Healthy »

N’hésitez pas à remplacer la crème par une crème végétale : coco, amande, riz, soja …

Mon conseil Batch Cooking !

Vous pouvez préparer vos oeufs à l’avance, les réserver au frais puis les cuire à la dernière minute.

Pensez à utiliser des ramequins qui résistent bien à la chaleur car le risque est parfois que la vapeur les fasse se fendiller !